Madonna SALIB

Madonna SALIB

Madonna Salib est titulaire d’un doctorat de l’Université de Lorraine, qui porte sur les biomarqueurs de la fibrose myocardique et de la rigidité artérielle chez les patients souffrant d’insuffisance rénale terminale.
Elle est actuellement cheffe de projets pour la Cohorte CKD-REIN au Centre de Recherche en Epidémiologie et Santé des Populations à Villejuif. Elle a travaillé comme étudiante et scientifique invitée dans plusieurs pays, notamment en Espagne, au Portugal et aux États-Unis.
En outre, elle est titulaire d’un master en qualité et analyse de données. En tant que chercheuse, elle s’intéresse à l’identification de phénotypes biologiques basés sur des biomarqueurs et à l’utilisation de l’IA pour établir des stratégies de traitement personnalisées.
Joao Pedro FERREIRA

Joao Pedro FERREIRA

Joao Pedro Ferreira a obtenu un doctorat en médecine à l’Université de Porto au Portugal, où il a étudié de 2009 à 2014 et s’est spécialisé en cardiologie.Il a ensuite travaillé en tant que médecin cardiologue au CIC-P de 2015 à 2021. Au cours de cette période, il a participé activement à des études cliniques et de cohorte dans le domaine cardiovasculaire, notamment la Cohorte Stanislas, ainsi que les études HOMAGE, VICTORIA-HF et EMPEROR-HF.
Depuis 2021, Joao Pedro Ferreira est retourné au Portugal pour poursuivre sa carrière de médecin chercheur. Cependant, il continue de travailler en étroite collaboration avec le CIC-P, où il est consultant et cosigne des publications importantes.
En outre, Joao Pedro Ferreira détient un master en biostatistiques, qui lui permet d’analyser les données des études cliniques de manière rigoureuse et précise. Cette combinaison d’expertise en cardiologie et en biostatistiques fait de lui un chercheur de premier plan dans son domaine.